slide 1500x200 MADE EXPO

banner 750x100 CREA DECORO FRA 

banner 750x100 GALLERY 

À partir de la deuxième moitié du XIXème siècle, des mouvements artistiques provenant de la culture contemporaine de l'Europe Centrale se sont pleinement exprimés dans le Liberty Palermitain. Une période où la ville connut une effervescence particulière sur un plan à la fois économique et culturel, une époque en or née grâce à quelques familles importantes dotées d'exceptionnelles compétences commerciales : les Florio et les Whitaker.
Palermo devient le creuset où prennent vie les nouveautés artistiques et culturelles, un pôle d'attraction pour de nombreux personnages du monde de la science et de la culture, des artistes et des intellectuels qui encouragent à une ouverture majeure dans le sens européen. Les aspirations de la bourgeoisie émergente se répercuteront ainsi sur l’architecture : pour avoir une ville qui puisse rivaliser avec d'autres villes européennes, ont été construits des bâtiments raffinés dédiés aux spectacles et aux loisirs, des villas et des jardins, des résidences de luxe. En voici quelques exemples – qui ont survécu à l'incurie du temps, des guerres ou de l'homme - comme le complexe “Florio” à l’Olivuzza, la villa Favaloro-Di Stefano, le Grand Hôtel “Villa Igea”, la bibliothèque de Palazzo Francavilla, la villa Basile, le théâtre Biondo, le Palais Agnello-Briuccia.
Ainsi s'est développé le concept d'architecture perçu comme " œuvre d'art dans tout " qui se concrétise dans des objets de décoration, des fresques et faïences ; en particulier, le verre et le fer forgé constituent une véritable innovation qui permet le développement d'une sorte de « sculpture-architecture ». Artisans, décorateurs, fabricants de mosaïques, forgerons et vitriers sont donc sollicités pour insérer dans les bâtiments leurs propres productions, des détails exceptionnellement réalisés qui subliment et rendent unique le Liberty Palermitain. En harmonie avec cette tendance, dans la réalisation des revêtements, se diffuse le recours à la « cementina » qui remplace les faïences « Riggiole » dans le but de créer des sols plus résistants et durables dans le temps
Dans cette ferveur culturelle et artistique, est fondée une solide entreprise qui opère depuis plus d'un siècle dans le secteur des carrelages en graniglia. De 1905 à aujourd'hui, l'entreprise Fogazza a su conserver cette tradition inspirée à l'univers riche et varié du Liberty toujours en quête de nouvelles inspirations et de nouvelles idées inventives pour créer un produit parfait, même pour des contextes modernes.
Le processus de création artisanale d'aujourd'hui se répète dans les gestes d'autrefois, les marmette naissent une par une en mélangeant les couleurs et en versant à la main le mélange dans les moules. Raffinement et particularité, authenticité et unicité font des marmette Fogazza le détail qui fait la différence dans un contexte aussi bien classique que moderne.